Chaud et froid pour la rentrée business !

AQUILA EYES - Septembre 2020

Bonjour à tous,

Cette rentrée avait quelque chose de bizarre. L’activité a repris à plein régime (en apparence) après une pause estivale faisant suite… au confinement. Ensuite, la Guerre froide 2.0 est partout annoncée et structurée par les politiques et acteurs publics, si on fait abstraction des pseudos débats identitaires et querelles de clochers idéologiques de tous bords.

Enfin, à peine au bout d’un mois, la menace plane d’un nouveau confinement en raison d’une deuxième vague de la pandémie qui touche la France… mais pas l’Italie (cette dernière ayant préféré considérer que la première vague n’était toujours pas terminée -> CQFD ??).

En bref, on souffle le Chaud et Froid, un peu comme si un déni massif s’imposait et plutôt que de tirer intelligemment les conclusions de la Crise pour rebondir. On accentue le déni. La résilience, le grand mot clé, il y a quelques mois, relève finalement de l’esbroufe car le travail fut fait à moitié.

Voici d’ailleurs une petite analyse sur la manière dont la communication publique entretien quelque peu ces illusions, tout en jouant admirablement sa partie pour défendre ses intérêts propres : “Cachez ces chiffres que je ne saurais voir” ou les Deux France.

On dirait vraiment que le business en France a peur de demain. Et vous, avez-vous peur de demain ?